Tourisme

  • AGROTOURISME :

L’ASBL Tito&Sofia peut vous accueillir au village de San Jeronimo et vous proposer logement et activités selon vos envies.

Nous souhaitons développer un tourisme responsable tourné vers l’agriculture et la vie des paysans, en hébergeant des petits groupes de 2 à 8 personnes au cœur du village. L’objectif est de faire découvrir de manière authentique le mode de vie de ces communautés andines.

L’accueil se fait au village . Les visiteurs peuvent participer aux activités agricoles et profiter pleinement de la beauté des paysages grâce aux promenades pédestres ou à dos de mules.

  • SITES ARCHÉOLOGIQUES : 

Le territoire de la communauté compte également quelques sites archéologiques pré-incas remarquables.

La découverte des deux sites de sarcophages en 2011 et 2013 a mis un véritable coup de projecteur sur San Jeronimo. Tout cela a permis l’éclosion d’un tourisme local qui constitue sans doute une bonne solution d’avenir pour la communauté pour autant que cela soit géré intelligemment.

En plus de soutenir l’éducation via les parrainages notamment, les actions de l’ASBL Tito & Sofia ces dernières années ont visé à accompagner au mieux les autorités communautaires vers le développement d’un tourisme durable et responsable tout en les protégeant des sollicitations extérieures malhonnêtes ou dommageables à long terme.

L’école est également concernée puisque les professeurs incluent dans leurs programmes des activités qui sont liées à la découverte des sarcophages:

  • Les élèves participent à l’entretien des sentiers qui mènent aux sites.(2h à dos de mule ou 3h à pied)
  • Ils construisent également des miradors sur le chemin pour permettre aux visiteurs de profiter des points de vue tout en s’abritant de la pluie  si nécessaire.
  • La chance pour le village d’avoir sur son territoire des sites remarquables permet aux professeurs de transmettre un enseignement sur l’origine des populations pré-incas Chachapoyas (« peuple des nuages »).
  • enfin des activités d’artisanat s’organisent autour de la thématique des sarcophages : Tissages, sculpture sur bois, dessins et même pâtisseries…

 

  • TOURISME A PROXIMITÉ DU VILLAGE :

La ville principale du département « Amazonas »  s’appelle Chachapoyas (nom de de la tribu pré-inca qui peuplait la région avant l’arrivée des espagnols. Cette ville de 15000 habitants est située à +/- 2300 m d’altitude (idem à San Jeronimo et à 1h30 de voiture du village). La ville est reliée par avion à Lima (2 ou 3 fois par semaine) ou bien à Tarapoto tous les jours grâce à des petits avions subventionnés par l’état péruvien pour désenclaver la région et permettre aux touristes de venir visiter Kuelap, la cataracte de Gocta, et autres sites comme San Jeronimo ou la « laguna de los condores » et le musée de Leymebamba .

Il est possible de se rendre à Chachapoyas par bus mais cela vous prendra 24h depuis Lima.

Le tourisme est essentiellement péruvien mais petit à petit les étrangers « gringos » viennent découvrir ces sites qui pour la plupart restent authentiques et peu visités.

On peut aussi réserver des trecks et être accompagné par un guide pour une marche de plusieurs jours dans des paysages tout simplement incroyables. Une bonne forme est indispensable car il s’agit de marcher à  +/- 3000 m d’altitude.